Comment bien choisir ses disques démaquillants lavables ? - Slow Cosmétique - Slow in Liège

Comment bien choisir ses disques démaquillants lavables ?

Catégories :

Dis­po­nibles dans toutes les tailles, matières, formes et cou­leurs, les disques déma­quillants lavables sont une alter­na­tive durable au tra­di­tion­nel coton jetable. Mais com­ment ne pas se trom­per au moment de choi­sir le modèle le plus adap­té à sa rou­tine beau­té ? Sui­vez le guide !

L’impact environnemental des cotons jetables

De plus en plus de voix s’élèvent contre le coton jetable, ce pro­duit à usage unique bour­ré de pro­duits chi­miques que l’on applique quo­ti­dien­ne­ment sur notre peau :

« La culture du coton consomme 24 % des pes­ti­cides mon­dia­le­ment pro­duits dont cer­tains clas­sés par l’OMS comme hau­te­ment dan­ge­reux ou extrê­me­ment dan­ge­reux. Son blan­chi­ment exige l’utilisation de chlore ou d’azurants chi­miques. Par ailleurs, selon le Centre Natio­nal de la Recherche Scien­ti­fique (CNRS), 5260 litres d’eau sont néces­saires pour pro­duire un kilo de coton » – L’info Durable.

Quand on sait qu’une femme uti­lise (en moyenne) 6 cotons par jour, soit 180 par mois et plus de 2100 par an… je vous laisse faire le compte de l’impact envi­ron­ne­men­tal des cotons jetables !

Comment bien choisir ses disques démaquillants lavables ? - Slow Cosmétique - Slow in Liège
On trouve désor­mais des cotons déma­quillants lavables de toutes les tailles, formes et cou­leurs.

Les entre­prises ont vite com­pris l’attrait du zéro déchet auprès des consom­ma­teurs et se sont engouf­frées dans la brèche : on trouve désor­mais des cotons déma­quillants lavables dans toutes les tailles, de toutes les matières et de toutes les cou­leurs.

C’est ain­si qu’il y a deux ans de cela, ma quête du coton déma­quillant lavable idéal a débu­té. À coups de tests, d’essais et d’erreurs… je vous explique com­ment bien choi­sir ses cotons déma­quillants lavables !

Mes conseils pour bien choisir ses disques à démaquiller lavables

Tout d’abord, ne regar­dez pas une marque en par­ti­cu­lier, regar­dez les matières pro­po­sées.

N’achetez pas un pack entier de car­rés déma­quillants tout de suite (j’ai fait l’erreur…), car même si cela parait doux dans la bou­tique lorsque vous pas­sez la matière entre vos doigts, lorsqu’il s’agit de la pas­ser sur votre visage, c’est une tout autre his­toire !

Comment bien choisir ses disques démaquillants lavables ? - Slow Cosmétique - Slow in Liège
Cotons Ten­dance d’Emmma, de gauche à droite : bam­bou, coton biface, euca­lyp­tus biface blanc, euca­lyp­tus biface gris

Deux cri­tères essen­tiels sont ain­si à prendre en compte au moment de faire votre choix : la sen­si­bi­li­té de votre peau ain­si que les pro­duits que vous uti­li­sez pour vous nettoyer/démaquiller le visage.

Coup de cœur pour « Les Tendances d’Emma »

La marque de cotons déma­quillants lavables « Les Ten­dances d’Emma » pro­pose des disques réuti­li­sables fabri­qués à base de coton, de bam­bou et d’eucalyptus. Elle pro­pose éga­le­ment des kits d’essais, des recharges, ain­si qu’un modèle au ver­so mol­le­ton­né (non dis­po­nible pour les disques en bam­bou).

Comment bien choisir ses disques démaquillants lavables ? - Slow Cosmétique - Slow in Liège
Les disques déma­quillants lavables en coton, bam­bou et euca­lyp­tus de « Les Ten­dances d’Emma »
  • Le disque en coton bio lavable

Le coton bio a une matière un peu rêche (à évi­ter abso­lu­ment si vous avez une peau sen­sible et/ou sèche car le côté rugueux du disque a un effet légè­re­ment « gom­mant »). Uti­li­sé avec une huile, une crème ou encore une lotion, vous vous déma­quillez sans pro­blème.

  • Le disque en bambou lavable

Le bam­bou a une matière beau­coup plus douce, mais atten­tion aux peaux sen­sibles pour qui cela risque d’être encore un peu trop rugueux. À cause de son pou­voir hau­te­ment absor­bant, il est par exemple décon­seillé si vous uti­li­sez de la lotion micel­laire.

  • Le disque à l’eucalyptus lavable

L’eucalyptus est défi­ni­ti­ve­ment mon choix coup de cœur ! Le coton a l’eucalyptus avec une face mol­le­ton­née en coton bio est HYPER DOUX. Pour les per­sonnes (comme moi) ayant une peau sen­sible à ron­geurs (cou­pe­rose), c’est le disque idéal. Je net­toie et déma­quille mon visage avec une tex­ture crème. Comme le tis­su n’est pas très épais, il absorbe moins et j’utilise beau­coup moins de pro­duits.

Enfin, la pro­duc­tion et la trans­for­ma­tion de l’eucalyptus étant issues de forêts gérées dura­ble­ment dans le sud de l’Europe (Espagne et Por­tu­gal), il est aus­si le plus éco­lo­gique des trois.

Comment bien choisir ses disques démaquillants lavables ? - Slow Cosmétique - Slow in Liège
Le coton lavable biface en coton des « Ten­dances d’Emma »

Combien de cotons démaquillants lavables faut-il avoir ?

Cela dépend gran­de­ment de votre rou­tine beau­té et de votre uti­li­sa­tion.

Per­son­nel­le­ment, j’en uti­lise quatre par jour : un le matin pour me net­toyer le visage, deux le soir pour reti­rer mon maquillage et un der­nier uni­que­ment pour reti­rer le khôl et/ou le mas­ca­ra de mes yeux.

Comment bien choisir ses disques démaquillants lavables ? - Slow Cosmétique - Slow in Liège

Comme les car­rés que j’utilise sont plus grands que les cotons tra­di­tion­nels jetables, j’ai besoin d’en uti­li­ser beau­coup moins. En termes de pro­duc­tion de déchets et d’économie, j’en sors gagnante.

Comment entretenir ses cotons à démaquiller lavables ?

Cet aspect est extrê­me­ment impor­tant si vous vou­lez évi­ter la pro­li­fé­ra­tion de bac­té­ries. Tout d’abord, ne lais­sez JAMAIS trai­ner vos disques en cotons déma­quillants en boule s’ils sont humides. Après chaque uti­li­sa­tion, met­tez les à sécher à l’air libre (ou sur le radia­teur en hiver) avant de les réuti­li­ser ou de les laver.

Comment bien choisir ses disques démaquillants lavables ? - Slow Cosmétique - Slow in Liège - Made with love by Charlo
À gauche, le filet de lavage – À droite, des car­rés confec­tion­nés de manière arti­sa­nale par « Made with love by Char­lo »

Pro­fi­tez de votre les­sive habi­tuelle à 30° pour les pla­cer dans le tam­bour avec le reste de votre linge (dans le filet de lavage four­ni à cet effet). Uti­li­sez une les­sive natu­relle et sans adou­cis­sant (les balles adou­cis­santes / assou­plis­santes de lavage suf­fisent). Libre à vous d’effectuer un pré­la­vage avec un peu de savon pour enle­ver le plus gros des tâches de maquillage. Une fois de temps en temps, accor­dez-leur un lavage à plus haute tem­pé­ra­ture (40 à 50°) pour bien les net­toyer.

Après deux ans d’utilisation inten­sive, mes cotons sont légè­re­ment gri­sés, mais tou­jours dans un excellent état. Quelques tâches sub­sistent sur les cotons que j’utilise exclu­si­ve­ment pour enle­ver mon mas­ca­ra, mais cela ne réduit en rien leur qua­li­té d’utilisation.

Quand faut-il éviter d’utiliser ses cotons démaquillants lavables ?

Lorsqu’il s’agit de dés­in­fec­ter des plaies, pré­fé­rez l’utilisation de com­presses. Je n’utilise pas non plus de cotons réuti­li­sables pour enle­ver mon ver­nis (car ils deviennent alors inuti­li­sables) mais vous pou­vez tou­jours en « sacri­fier » un à cet usage.

Comment bien choisir ses disques démaquillants lavables ? - Slow Cosmétique - Slow in Liège
Un car­ré de coton lavable ayant ser­vi à reti­rer du ver­nis à ongle

N.B. : Il existe d’autres alter­na­tives, comme l’éponge imbi­bée de dis­sol­vant natu­rel, pour reti­rer votre ver­nis de manière éco­lo­gique et sans déchets.

Quel est le prix des cotons à démaquiller lavables ?

Comp­tez 25 euros envi­ron pour 15 cotons à déma­quiller lavables de la marque « Les Ten­dances d’Emma ». Ils sont ven­dus par pack, avec une boite en bois pour les ran­ger et un filet de lavage pour les net­toyer. Il existe éga­le­ment des recharges de 15 disques (livrés seuls).

Comment bien choisir ses disques démaquillants lavables ? - Slow Cosmétique - Slow in Liège

Où acheter des cotons démaquillants lavables à Liège ?

Mais aus­si sur la bou­tique de pro­duits natu­rels, bio et éco­lo­giques en ligne Sebio – une socié­té « made in Bel­gium » que j’aime beau­coup, avec un ser­vice client au top – dans la caté­go­rie « cotons déma­quillants natu­rels et éco­lo­giques »).

Comment bien choisir ses disques démaquillants lavables ? - Slow Cosmétique - Slow in Liège
À l’Entre-Pot, on trouve des cotons lavables de la marque « Super Pinou feat. Mini Chou­chou »

On estime qu’un kit de cotons lavables rem­place 6 ans de cotons jetables… Ima­gi­nez les éco­no­mies réa­li­sées et les déchets que vous ne pro­dui­sez plus en fai­sant le choix de rem­pla­cer vos cotons jetables par leur équi­valent lavable !

Alors, qu’attendez-vous pour sau­ter le pas ?

À propos de l’auteur

Kimberley Hensenne

Passionnée de cosmétiques et de bien-être, Kim aime partager ses coups de cœur et ses recettes DIY.

Commentaires

avatar