Le massage assis au jardin de Gaelle Mazzara - Slow in Liège

Le massage assis au jardin de Gaëlle Mazzara

Catégories :

Gaëlle Maz­za­ra, pro­fes­seure de yoga et mas­so­thé­ra­peute, pro­pose un mas­sage assis au jar­din pour les par­ti­cu­liers et les entre­prises. Une petite pause mas­sage de 30 minutes à la fois relaxante et revi­go­rante que j’ai pu tes­ter dans le confort et l’intimité de mon jar­din.

Voyager pour mieux s’ouvrir l’esprit

L’histoire de Gaëlle Maz­za­ra débute sur les bancs de l’ULiège où elle se forme au métier de cher­cheuse en science. Au terme de ses études, pas­sion­née et curieuse, elle décide de par­tir par­cou­rir le monde :

« J’avais envie de voir com­ment cela fonc­tion­nait ailleurs, de ren­con­trer d’autres per­sonnes, de décou­vrir des his­toires ins­pi­rantes. Je vou­lais gagner en ouver­ture d’esprit, et rien de tel que de voya­ger pour y par­ve­nir. »

Le massage assis au jardin de Gaelle Mazzara - Slow in Liège

De pas­sage en Inde, Gaëlle s’initie pour la pre­mière fois au mas­sage lors d’un stage d’un mois qui lui don­ne­ra ensuite envie d’aller plus loin. De retour en Bel­gique, elle entame une for­ma­tion de 3 ans sur le mas­sage holis­tique ® (qu’elle est en train de ter­mi­ner). Sui­vront alors des for­ma­tions com­plé­men­taires en mas­sage pour femme enceinte et, fin jan­vier 2020, mas­sage assis.

Le massage assis au jardin de Gaelle Mazzara - Slow in Liège

« Le mas­sage assis est un mas­sage du dos, de la tête, des bras et des mains qui se pra­tique tout.e habillé.e et assis​.se sur un siège pré­vu à cet effet. Même si on ne masse pas le corps en entier, l’impact est très posi­tif. Au terme de la séance, on en res­sort détendu.e, unifié.e et centré.e. »

La crise, une opportunité de se réinventer

Convain­cue que le mas­sage assis peut être béné­fique sur son lieu de tra­vail, Gaëlle com­mence par pro­po­ser son mas­sage assis aux entre­prises. Mais la crise puis le confi­ne­ment la forcent à repen­ser son offre. Elle décide alors de pro­po­ser des mas­sages assis aux par­ti­cu­liers en exté­rieure, comme elle le pra­tique déjà en tant que pro­fes­seure de Yoga.

Le massage assis au jardin de Gaelle Mazzara - Slow in Liège

« Don­ner cours de Yoga ou mas­ser en exté­rieur, c’est pou­voir sen­tir le vent sur sa peau, entendre le chant des oiseaux autour de soi… c’est une expé­rience en soi, mais aus­si une alter­na­tive pour les per­sonnes qui ont peur de se poser désha­billées sur une table ou d’entrer à l’intérieur dans les condi­tions actuelles»

Que vous soyez un groupe de copines au milieu de l’après-midi ou un couple d’amoureux en soi­rée, Gaëlle se déplace tout l’été pour vous mas­ser au jar­din (et compte bien conti­nuer tant que la météo le lui per­met­tra !).

J’ai testé pour vous le massage assis en extérieur

La séance débute par une prise de parole qui per­met à Gaëlle de connaître la per­sonne qu’elle s’apprête à mas­ser, son état d’esprit, ses éven­tuelles dou­leurs et/ou bles­sures mus­cu­laires comme arti­cu­laires, etc. Après avoir ins­tal­lé et réglé le siège jusqu’à ce qu’on y soit par­fai­te­ment ins­tal­lé, elle entame son mas­sage.

Le massage assis au jardin de Gaelle Mazzara - Slow in Liège

Dès le pre­mier contact, on res­sent une sen­sa­tion de relâ­che­ment. Les zones sur les­quelles elle fait déli­ca­te­ment pres­sion font écho à d’autres par­ties du corps qui, ins­tan­ta­né­ment, semblent se détendre. On s’abandonne dès les pre­mières secondes entre les mains expertes de Gaëlle, qui va elle-même se fondre dans le mas­sage et res­sen­tir tout ce qui doit l’être.

Le massage assis au jardin de Gaelle Mazzara - Slow in Liège

Les ten­sions se libèrent et on se relax tout natu­rel­le­ment l’espace de la demi-heure que dure le mas­sage assis. Pour Gaëlle, l’objectif est bel et bien là : accor­der un moment de bien-être à la per­sonne, lui per­mettre de res­sen­tir phy­si­que­ment et émo­tion­nel­le­ment ce qui se passe en elle, puis dépo­ser ce qu’elle y a décou­vert.

Le massage assis au jardin de Gaelle Mazzara - Slow in Liège

« Que ce soit dans le mas­sage assis ou dans le mas­sage holis­tique ®, il y a une invi­ta­tion à s’ouvrir à l’intime de soi. J’ai à cœur de faire en sorte que la per­sonne mas­sée se sente en confiance et puisse être com­plè­te­ment pré­sente à ce qu’elle sent et res­sent pen­dant le mas­sage. Être tota­le­ment pré­sent aux sen­sa­tions, tant phy­siques qu’émotionnelles, est pour moi un pre­mier pas sur le che­min du mieux-être. »

Le massage assis au jardin de Gaelle Mazzara - Slow in Liège

À propos de l’auteur

Sophie Bernard – Slow in Liège

Sophie Bernard

Rédactrice pour le blog épicurien Yummy Planet, l’œil derrière l’objectif de Sophie Bernard Photography, Sophie aime partager ses bons plans, bien manger et voyager.

Commentaires

avatar