Savon Lîdjeu : du savon saponifié à froid bon pour la peau et la planète

Catégories :

De l’huile végé­tale, quelques gouttes d’huiles essen­tielles, de la soude et un peu d’huile de coude… les savons sapo­ni­fiés à froid de Lîd­jeu, ce sont des pro­duits cos­mé­tiques natu­rels, locaux et bio. C’est sur­tout beau­coup de temps et encore plus d’amour.

La première savonnerie bio de Liège

L’aventure des savons Lîd­jeu démarre en 2015 avec Maï­wenn et Bap­tiste. Pas­sion­nés et auto­di­dactes, ils apprennent la confec­tion de savons en lisant des livres, en consul­tant des articles sur inter­net et en pre­nant des ren­sei­gne­ments auprès d’autres savon­niers.

Savons Lidjeu - saponifié à froid - Slow in Liège

Après en avoir fait pro­fi­ter leur entou­rage, ils inves­tissent les petits mar­chés locaux. Puis en 2015, ils sautent le pas et lancent offi­ciel­le­ment la pre­mière savon­ne­rie arti­sa­nale et bio de Liège qu’ils bap­tisent « Lîd­jeu ».

En décembre 2016, ils lancent un crowd­fun­ding sur la pla­te­forme Mimo­sa et récoltent plus de 4000€ afin de mieux s’équiper et, ain­si, péren­ni­ser le pro­jet. Le suc­cès est au ren­dez-vous !

Savons Lidjeu - saponifié à froid - Slow in Liège

Pour­tant, début 2018, l’arrivée d’un pre­mier enfant et les dif­fi­cul­tés à s’assurer un salaire décent les décident à mettre un terme à ce pro­jet, tout en lais­sant la porte ouverte à un éven­tuel repre­neur…

C’est là qu’entre en scène Phi­lippe Man­ci­ni, le nou­veau cœur qui bat der­rière la savon­ne­rie Lîd­jeu :

« Je venais de décou­vrir (et de tom­ber amou­reux) des savons Lîd­jeu lorsque j’ai appris qu’ils met­taient la clé sous la porte. Je tra­vaillais alors à temps plein dans la consul­tance en mana­ge­ment, et j’avais envie de m’investir dans un pro­jet per­son­nel, durable et qui fai­sait sens. »

Savons Lidjeu - saponifié à froid - Slow in Liège

Ni une ni deux, Phi­lippe prend contact avec Maï­ween et Bap­tiste et se pro­pose en tant que repre­neur.

« Je ne dis­pose pas encore du savoir-faire me per­met­tant de créer mes propres for­mules, mais j’apporte mes com­pé­tences en ges­tion, orga­ni­sa­tion et mar­ke­ting pour sou­te­nir et faire évo­luer la marque. Je conti­nue donc de col­la­bo­rer main dans la main avec Maï­ween et Bap­tiste, qui s’attellent à la concep­tion de nou­velles for­mules que nous espé­rons pou­voir vous pro­po­ser pro­chai­ne­ment. »

Savons Lidjeu - saponifié à froid - Slow in Liège

Des savons bons pour la peau et pour la planète

Dans les savons Lîd­jeu, com­po­sés à plus de 99,9% d’ingrédients cer­ti­fiés bio, on retrouve pleins de bonnes choses pour notre peau : des huiles végé­tales, des huiles essen­tielles, des pro­duits autant que pos­sible locaux, mais aus­si res­pec­tueux des pro­duc­teurs et de l’environnement.

« Autant que pos­sible, je veille à ce que les pro­duits uti­li­sés pour la fabri­ca­tion des savons soient natu­rels, bio et aient une empreinte car­bone la plus faible pos­sible. Ce n’est évi­dem­ment pas pos­sible avec tous les ingré­dients que j’utilise, mais je fais de mon mieux pour éli­mi­ner ceux qui ont un gros impact envi­ron­ne­men­tal, sans trop miner le bud­get que je peux y consa­crer. »

Savons Lidjeu - saponifié à froid - Slow in Liège

Et ce que dit Phi­lippe, il le fait !

« La plu­part de mes huiles pro­viennent de Flo­res­sense, un gros­siste lié­geois. Le macé­rât de calen­du­la bio que l’on uti­lise dans « Le Bam­bain » pro­vient de Modave en région lié­geoise (culti­vé par Ole’op) ; et les flo­cons d’avoine de Graine de Curieux, une filière bio­lo­giques belge»

« Il a éga­le­ment été déci­dé de rem­pla­cer dans le sham­poing l’huile d’avocat (dont la pro­duc­tion est très gour­mande en eau et pes­ti­cides et pro­voque un désastre éco­lo­gique – pénu­ries d’eau, défo­res­ta­tion, racket… en Amé­rique du Sud et Cen­trale) par de l’huile d’argan. J’ai récem­ment fait la connais­sance de Lié­geois qui ont déci­dé de par­tir s’installer dans le sud de la France et qui pro­duisent de l’huile d’olive. Si les choses se mettent bien, j’aimerais faire appel à eux ! »

Savons Lidjeu - saponifié à froid - Slow in Liège

Mais la pro­ve­nance des ingré­dients n’est pas le seul levier sur lequel il est pos­sible de jouer. Phi­lippe livre ain­si à vélo les dif­fé­rentes bou­tiques de la ville de Liège, il est pos­sible d’acheter son savon avec des Val’heureux (mon­naie citoyenne lié­geoise) et les embal­lages faits en car­tons bio­dé­gra­dables lui sont four­nis pré­dé­cou­pés par un impri­meur lié­geois.

« Chaque semaine, je consacre plu­sieurs heures à estam­piller les embal­lages avec notre logo. C’est assez cocasse, mais en atten­dant de trou­ver une autre méthode qui reste durable, je m’y attèle ! ».

Savons Lidjeu - saponifié à froid - Slow in Liège

Un savon saponifié à froid, c’est quoi ?

La sapo­ni­fi­ca­tion à froid consiste à fabri­quer du savon sous forme solide en mélan­geant un ou plu­sieurs corps gras (huiles végé­tales) avec un alca­li (soude). Parce que ce pro­cé­dé :

  • Est peu éner­gi­vore : le mélange se fait à tem­pé­ra­ture ambiante (dans une fabri­ca­tion indus­trielle, les huiles sont chauf­fées à plus de 100° pen­dant des heures afin d’accélérer la réac­tion de sapo­ni­fi­ca­tion).
  • Uti­lise peu d’eau : en com­pa­rai­son des pro­ces­sus indus­triels dit « au chau­dron » qui uti­lisent des quan­ti­tés astro­no­miques d’eau afin d’éliminer la soude rési­duelle et la gly­cé­rine pro­duite par la réac­tion, de leurs cuves de savon.
  • Est dénué d’huile de palme : car dans l’industrie, on aura moins ten­dance à uti­li­ser des « huiles nobles » qui sont trop chères et aug­mentent les coûts de pro­duc­tion ;
  • Ne contient ni pro­duits syn­thé­tiques ni par­fums de syn­thèses ni conser­va­teurs : le par­fum est direc­te­ment issu des huiles essen­tielles et un savon solide n’a pas besoin de conser­va­teur (contrai­re­ment à un gel douche, majo­ri­tai­re­ment com­po­sé d’eau) ;
  • Conserve ses pro­prié­tés et bien­faits : avant d’être séchée, la pâte du savon indus­triel est lavée à l’eau salée afin d’éliminer la soude. Les savons sapo­ni­fiés à froid per­mettent aux huiles employées de conser­ver toutes leurs pro­prié­tés béné­fiques vu qu’elles ne sont pas dété­rio­rées par la cha­leur. De plus, on y retrouve de la gly­cé­rine pro­duite natu­rel­le­ment par la réac­tion.
  • Est 100% bio­dé­gra­dable : le savon natu­rel est bio­dé­gra­dable. De plus, il n’y a pas d’emballage plas­tique, la plu­part du temps, on les achète « à la corde » ou avec un embal­lage en car­ton.

… un savon sapo­ni­fié à froid est beau­coup plus éco­lo­gique qu’un savon indus­triel !

Savons Lidjeu - saponifié à froid - Slow in Liège

Quand on sait que chaque année, 174 mil­lions de sham­poings sont ven­dus en France et 552 mil­lions de bou­teilles de sham­poing en plas­tique sont jetées aux États-Unis… pas­ser au savon et au sham­poing solide fait vrai­ment sens !

Zoom sur le « bain coquin » de Lîdjeu !

Parce que le « bain coquin » est mon savon pré­fé­ré de la gamme des savons Lîd­jeu, j’ai eu la chance de pou­voir assis­ter à sa fabri­ca­tion.

Savons Lidjeu - saponifié à froid - Slow in Liège

Dans un pre­mier temps, la soude (à ne pas confondre avec le bicar­bo­nate de soude) est pré­cau­tion­neu­se­ment diluée dans de l’eau. La soude étant extrê­me­ment caus­tique, Phi­lippe se pro­tège à l’aide d’un masque et de gants. Il incor­pore ensuite cette « les­sive de soude » à un bain d’huile végé­tale (dans ce cas, un mélange d’huile de coco et d’huile d’olive).

Savons Lidjeu - saponifié à froid - Slow in Liège

Après y avoir ajou­té de l’argile rouge (colo­rant natu­rel aux pro­prié­tés détox) et des huiles essen­tielles d’Ylang Ylang (relaxant) et de Pin Syl­vestre (tonique), Phi­lippe agite le mélange jusqu’à obte­nir une tex­ture un peu plus épaisse (mais tou­jours liquide).

Savons Lidjeu - saponifié à froid - Slow in Liège

Savons Lidjeu - saponifié à froid - Slow in Liège

Savons Lidjeu - saponifié à froid - Slow in Liège

Il ajoute alors des graines de pavot (pour exfo­lier) et mélange à nou­veau jusqu’à obte­nir une tex­ture légè­re­ment épaisse bien que tou­jours liquide.

Savons Lidjeu - saponifié à froid - Slow in Liège

Savons Lidjeu - saponifié à froid - Slow in Liège

Il ne reste plus qu’à ver­ser le mélange ain­si obte­nu dans des moules avant de les embal­ler dans des essuies afin de main­te­nir la cha­leur qui per­met­tra à la réac­tion de conti­nuer.

Savons Lidjeu - saponifié à froid - Slow in Liège

Savons Lidjeu - saponifié à froid - Slow in Liège

Mini­mum 2 jours sont néces­saires avant de pou­voir démou­ler, avant de lais­ser les savons sécher 4 semaines dans un envi­ron­ne­ment tem­pé­ré.

Savons Lidjeu - saponifié à froid - Slow in Liège

Des savons résolument slow et durables

Chaque semaine, aidé de sa nou­velle assis­tante Char­lotte, Phi­lippe confec­tionne les savons sapo­ni­fiés à froid qui réas­sor­ti­ront les éta­gères des bou­tiques avec les­quelles il est par­te­naire.

« Les savons Lîd­jeu sont dis­po­nibles dans de nom­breux points de vente à Liège. Nous avons éga­le­ment un par­te­na­riat avec des bou­tiques situées à Bruxelles, à Namur et à Ver­viers. À terme, j’aimerai pou­voir en pro­po­ser dans plu­sieurs villes de Bel­gique. »

Savons Lidjeu - saponifié à froid - Slow in Liège

Ins­tal­lé dans les Ate­liers Dony, situés au cœur du quar­tier Saint Léo­nard à Liège, le tra­vail ne manque pas, et parce que la savon­ne­rie Lîd­jeu a fait le choix du slow, la pro­duc­tion est arti­sa­nale et prend du temps.

« Il y a beau­coup à faire, et nous ne sommes que 2 à tra­vailler 1j par semaine. Comme le temps de séchage est long, il n’est pas tou­jours pos­sible de pré­voir quelle quan­ti­té nous sera deman­dée au moment où les savons seront prêts. Heu­reu­se­ment, les bou­tiques avec les­quelles nous col­la­bo­rons sont elles-mêmes ancrées dans la conscience slow. Du coup, lorsqu’il n’y en a plus, ils sont com­pré­hen­sifs et patientent jusqu’à la pro­chaine livrai­son. »

Et vous, uti­li­ser un savon plus bio, plus local et plus durable, ça vous parle autant qu’à moi 🙂 ?

Les savons Lîdjeu : en pratique

Liste des savons Lîdjeu

La savon­ne­rie Lîd­jeu pro­pose des savons sapo­ni­fiés à froid pour petits et grands, voya­geurs et bri­co­leurs : le Bam­bain ; le bain d’épice ; le bain de jou­vence ; le bain coquin (mon pré­fé­ré) ; le savon du ran­don­neur et le savon du bri­co­leur.

Savons Lidjeu - saponifié à froid - Slow in Liège

Où trouver les savons Lîdjeu à Liège ?

Très bien­tôt…

Mais aus­si dans plu­sieurs bou­tiques dans les alen­tours de Liège (Sou­magne, Ver­viers, Theux, Spri­mont…) – toutes les infos et der­nières actua­li­tés sur la page Face­book des Savons Lîd­jeu !

À propos de l’auteur

Sophie Bernard – Slow in Liège

Sophie Bernard

Rédactrice pour le blog épicurien Yummy Planet, l’œil derrière l’objectif de Sophie Bernard Photography, Sophie aime partager ses bons plans, bien manger et voyager.

Commentaires

avatar